Connexion

bannière BCF

bcfbanniere

Alfetta GTV

 C’est en 1967 qu’Alfa Romeo décida de se lancer dans l’étude d’un nouveau coupé qui remplacera courant des années 70 l’Alfa Romeo Giulia GT. Le constructeur désirait obtenir un coupé habitable, pouvant accueillir 4 passagers ainsi que leurs bagages.

Il a donc été question de reprendre la structure mécanique de la Giulia GT de 1968 en confiant le développement à la toute jeune société Italdesign, dirigée par G.Giugiaro. Alfa Roméo misa sur Giugiaro puisqu’il avait participé à la création de la Giulia GT, alors qu’il travaillait alors pour Bertone.

Parallèlement, Alfa Roméo, comme à son habitude, réalisa un projet de son côté.

Les modèles produits

Version

Année Production
Alfetta GT (1.8) 1974-1976 21 947
Alfetta GT (1.6) 1976-1980 16 923
Alfetta GTV (2.0) 1976-1978 31 267
Alfetta GTS (1.6) 1976-1980
Alfetta GTV Strada (2.0) 1976-1980
Alfetta GTV 2.6 V8 1977 20
Alfetta GTV L (2.0) 1978-1980 26 108
Alfetta GTV 2000 America 1979-1980
Alfetta 2000 Turbodelta 1979-1980 400
Alfetta GTV 2.0 Delta 1980
Alfetta GTV 2.0 1980-1983 10 352
GTV 2.0 1983-1987 7 296
Alfetta GTV Grand Prix (2.0) 1981-1982 650
Alfetta GTV 2.5 1980-1983 11 468
GTV 2.5 1983-1987 10 912
GTV 3.0 V6 1984-1985 200

 C’est à l’été 1976 que les premières GTV 2.0 arrivèrent en France chez l’importateur historique GAP Automobiles. Les derniers véhicules immatriculés en France ont été vendus en 1987.

La réussite commerciale de l’Alfetta GTV a été au rendez-vous puisque la clientèle italienne mais surtout étrangères en font des demandes spécifiques avec des motorisations et finitions particulières comme la version AMERICA, destinée au marché américain, équipée du 2.0 injection pour se conformer aux normes anti-pollution. On a vu sortir une version GTS 1600 cm3 et GTV Strada 2000 cm3 destinées au marché britannique afin d’offrir à la clientèle des finitions haut de gamme.

alfetta v8

En 1977, Delta Technik mettait au point la GTV 2.6 V8, à 100 exemplaires et pourvu du V8 de la Montréal développant 200 CV et atteignant 230 km/h.En 1979, dans le but de décrocher l’homologation du Championnat de rallye dans le Groupe 4, 400 exemplaires Turbodelta ont été créées et pourvues d’un 2.0 turbocompressé. Un an plus tard, l’allemand Delta a mis au point une GTV 2.0 modifiée par un AAC de 2000 Bertone, des gicleurs différents sur les carburateurs et un échappement Sebring. La carrosserie, elle, a été optimisée par des élargisseurs d’ailes, un spoiler et pare chocs spécifiques.

 

Pour fêter le retour d’Alfa Romeo en F1, une série spéciale Grand Prix vu le jour en 1981 avec intérieur spécifique (volant cuir, moquette rouge, velours à rayures grises, et numéro de l’exemplaire sur le tableau de bord) comme l’extérieur (pare chocs, aileron, jupes, rétroviseurs couleur carrosserie rouge avec bandes noires, quadrifoglio vert sur sorties d’air arrière). 650 exemplaires de cette série spéciale ont été commercialisés en Europe et la modification de ce véhicule réalisée chez Maggiora.

La série spéciale PRODUCTION vit le jour en 1984 pour la version 2.0 et v6 2.5, cela afin de rendre hommage aux victoires du team Snobeck dans le championnat de France de Production. Elle est pourvue d’un kit carrosserie spécifique, disponible en gris métal ou rouge avec plaque numérotée sur la boîte à gants, des jantes spécifiques GOTTI ou RONAL selon la motorisation en 7x15.

alfetta v63.0

200 exemplaires de la GTV 3.0 V6 ont été commandés pour le marché sud-africain entre 1984 et 1985. 

Caractéristiques Tecniques ALFETTA GTV V6 2.5 :

  2,5 V6
Moteur longitudinal avant
Soupapes 12
Puissance Maxi 160
Régime Maxi 6300 tr/min
Couple Maxi : 21,7mkg à 4000 tr/min
Transmission : propulsion
Boîte de vitesse Man 5 rapports
Dimensions : 4260x1664x1330
Poids annoncé (kg à vide) : 1210
Freins AV (mm): ventilés
Freins AR (mm): pleins
Consommation sportive (l/100): 15,5
Consommation mixte (l/100): 10,6
Vitesse Maxi km/h 213
400m DA:  16,1s
Km DA:  29,7s
0 à 100 km/h:  8,8s
0 à 180 km/h:  33,3s